Photographies la tête en bas

Mon voyage vers la Nouvelle-Zélande a commencé avec un très banal message email, avec lequel j’ai appris que parfois, il suffit de demander pour ouvrir les portes de l’aventure et du genre d’expérience qui te change en profondeur. Je rêvais d’aller visiter ce Pays depuis longtemps, je m’imaginais même y déménager sans jamais y avoir mis les pieds avant. En quête de chaleur, ouverture d’esprit et respect où que je aille, je me disais que le plus loin possible ne pouvait que être le mieux. Après une bonne année de rêvasse et de recherche sur les Visas j’ai pris mon courage à deux mains et écrit un email à un contact professionnel eu grâce à un ancien chef et j’ai demandé si quelqu’un, là-bas, pouvait bien m’offrir un poste de travail. Bien évidemment personne ne m’a envoyé de contrat sur-le-champ, mais j’ai reçu la proposition de passer quelques mois en visite en tant que stagiaire dans le secteur Audiovisuel de la Alexander Turnbull Library, qui est part de la bibliothèque nationale de Nouvelle-Zélande.

Je ne pouvais pas dire non. J’ai passé quatre mois au total dans le Pays; deux de voyage et deux de travail basé à Wellington. Au total j’ai pris aux alentours de 4000 photographies pendant cette période, dont je n’étais jamais vraiment satisfaite; je propose dans cet article mes préférées. J’ai ajouté des légendes avec des petites anecdotes et conseils et pour permettre de localiser les photographies. Pendant mon voyage j’ai aussi gardé une carte avec des notes relatives à mes mouvements et mes impressions, reproduite ici comme référence pour les lieux nommés dans les légendes et divisée en Île du Nord et Île du Sud. Vous pouvez cliquer sur les cartes pour les agrandis et lire mes gribouillis. Bon voyage!

ÎLE DU NORD:

Carte Île du Nord

Carte de l’Île du Nord

Gravure Maori

Gravure Maori, Rotorua. Une guide du musée Te Papa m’a précisé que la peinture rouge, dont toutes les sculptures que j’ai vues étaient recouvertes, a été introduite par les anglais.

IMG_3040

La Champagne Pool à Wai-o-Tapu, Rotorua. Admirer les phénomènes géothermiques dans cette zone est une expérience un peu surréelle…

IMG_5846

Marina explorant une forêt aux alentours de Opotiki, East Cape. La végétation native néo-zélandaise est très différente de celle qui constitue les bois européens.

IMG_2620

La Ninety Miles Beach, sur la côte ouest au nord du Pays, peut se parcourir en voiture et donne une bonne impression de ce que « infini » peut signifier.

Les magnifiques fleurs de Pohutakawa éclosent à Noël, celle-ci a été photographiée la veille à Wellington. Beaucoup d'arbres et d'animaux en Nouvelle-Zélande gardent leur nom Maori.

Les magnifiques fleurs de Pohutukawa éclosent à Noël, celle-ci a été photographiée la veille à Wellington. Beaucoup d’arbres et d’animaux en Nouvelle-Zélande gardent leur nom Maori.

Le Mt Ruapehu, qui est un volcan, peut s'admirer au tout début des 20 km qui composent le Tongariro Alpine Crossing.

Le Mt Ruapehu, qui est un volcan, peut s’admirer au tout début des 20 km qui composent le Tongariro Alpine Crossing.

IMG_5902

Balade sur la plage de Te Kaha, dans la East Cape, peu avant le coucher du soleil. Les habitant de cette zone remote (il n’y a pas de transport public là-bas) et un peu magique tiennent beaucoup à leur heritage Maori.

IMG_2225

Auckland, toute en pentes parce que construite sur des cônes volcaniques; est la ville la plus populeuse du Pays: plus d’un quart de tous les habitants de la Nouvelle-Zélande y habitent.

Cliquez sur une image quelconque pour l’agrandir et voir les photos sous forme de présentation:

ÎLE DU SUD:

Carte de l'Ìle du Sud

Carte de l’Île du Sud

L'Otago Central Rail Trail est un parcours de 150 km qui suit le tracé d'un ancien chemin de fer. J'ai employé 4 jours pour le parcourir au vélo, en dormant dans des pubs et en bavardant avec les fermiers locaux.

L’Otago Central Rail Trail est un parcours de 150 km qui suit le tracé d’un ancien chemin de fer. J’ai employé 4 jours pour le parcourir au vélo, en dormant dans des pubs et en bavardant avec les fermiers locaux.

IMG_3547

Lisa, un guide de kayak, dans les eaux du Abel Tasman National Park. Le kayak a été une de mes plus belles découvertes en Nouvelle-Zélande, avec la perspective spéciale qu’il donne sur la beauté de la côte.

IMG_3971

J’avais entendu plusieurs personnes parler de la ressemblance de la Nouvelle-Zélande avec la Suisse, mais Mount Cook National Park est le seul endroit que j’ai visité dans le Pays qui m’a vraiment rappelé mon Pays natal.

IMG_3755

Le Patchwork des Canterbury Plains vu par une montgolfière.

IMG_3935

L’incroyable bleu du Lake Tekapo est le résultant de très fines particules de pierre qui, suspendues dans l’eau, se combinent avec la lumière du soleil.

IMG_3920

La beauté du ciel nocturne vu par l’Observatoire du Mount John, qui surplombe le lac Tekapo. La visite à l’Observatoire se fait avec le seul aide de petites lumières rouges; qui ne contribuent pas à la pollution lumineuse.

La côte du petit et populaire Abel Tasman National Park constitue une des 9

La côte du petit et populaire Abel Tasman National Park constitue une des 9 « Great Walks » du Pays. On peut la parcourir en grande partie en kayak, ce qui donne une perspective magnifique sur l’Océan, la côte et les animaux marins.

IMG_4123

Queenstown, la « capitale de l’aventure », est une petite ville nichée entre le lac Wakatipu est les Alpes du Sud (qui, oui, prennent leur nom des Alpes européennes).

Cliquez sur une image quelconque pour l’agrandir et voir les photos sous forme de présentation: