Le premier soleil du monde

Sunrise, East Cape NZEast Cape, Nouvelle-Zélande

Tout à l’est du monde, chaque nouvelle journée commence avant que dans n’importe quel autre endroit. Si on se déplace encore plus à l’est sur le globe, on tombe dans le jour d’avant. C’est pour cette raison que le lever du soleil sur l’Océan Pacifique, vu par une plage de la East Cape en Nouvelle-Zélande, est tellement spécial.

Je viens tout juste de rentrer après quatre mois passés à l’autre bout du monde, et se réadapter me prendra un peu de temps. Il y a douze heures de décalage horaire entre les deux Pays, on est en plein hiver ici alors que j’étais en plein été là-bas. Mais ça, le corps s’en remet facilement. C’est surtout réussir à classer des expériences et des lieux qu’on est en train de vivre avec toute leur intensité dans un passé défini et conclu; qui est compliqué. Je ne suis pas de ce genre de personne qui arrive à diviser sa vie en chapitres indépendants, comme séparés par une page blanche qui aide à les reconnaître et à ne pas les mélanger. Dans ma vie, les expériences s’empilent et laissent des traces. Mon boulot, c’est d’en tirer des enseignements et de la force et de chérir chaque chose belle que j’ai reçue. Et puis au final, this is what I signed up for. Si je veux voyager, autant accepter que je vais avoir des personnes et des lieux qui me manqueront, et c’est tout aussi bien comme ça: ces lieux et personnes, ils font partie de ce que je suis et de ce que je lutte pour devenir.