Polaroid d’Amsterdam

Coloré et fameux

Si l’idée que vous avez d’Amsterdam est celle d’une sorte d’auberge de jeunesse géante et triste où il n’y aurait QUE des prostituées en vitrine et des touristes défoncés dans les coffee shops, c’est le moment de partir découvrir cette petite ville magique et très colorée, où la culture a une grande place et la tolérance est très importante. La Venise du nord ne vous décevra pas…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Voici mes propres conseils pour visiter Amsterdam :

-Visitez-la à pied (ou bien, si vous en avez le courage, en vélo…). Les dimensions de la ville se prêtent bien à ce moyen de déplacement, qui permet en plus de faire plus facilement vos propres découvertes, au lieu de tout voir rapidement et à travers une vitre…Se procurer un plan gratuit et facile à lire ne pose aucun problème, alors pas d’excuses!!

-Ne ratez surtout pas le Concertgebouw! (Concertgebouwplein 10, 1071 LN Amsterdam). Salle de concert avec une des meilleures acoustiques d’Europe, le Concertgebouw propose des concerts gratuits de haut niveau les mercredis à midi (à 12h30). Allez-y avec un peu d’avance, ils sont très prisés… Site officiel : www.concertgebouw.nl (en néerlandais et anglais).

-Toujours en thème musique, si vous êtes des mélomanes vous ne pouvez absolument pas passer à côté du Concerto, énorme (mais pas froid ni ressemblant en rien à une chaîne) magasin de disques divisé en plusieurs salles (avec différentes entrées!) selon le style. Les employés sont connaisseurs et disponibles.

-Et bien, je vous conseille de passer quelques heures à flâner avec un livre chez Winkel (Noordermarkt 43, Jordaan)…surtout si la saison est chaude et vous pouvez vous placer à l’extérieur, avec un thé menthe (avec de la vraie menthe dedans…) et une absolument fabuleuse tarte aux pommes (chantilly en option). Je vous assure que la vie sera plus belle après… Evitez de préférence les jours de marché (lundi et samedi), quand le café est pris d’assaut. Et si cette pause vous a donné envie de vous installer à Amsterdam à jamais, faite une visite à l’Island Bookstore, tout près (Westerstraat 15), très jolie libraire où l’on parle aussi (et parfaitement) le français et où vous trouverez certainement ce qu’il vous faut pour vous initier au néerlandais… (www.islandbookstore.nl, en néerlandais).

-Si vous n’avez pas trouvé le courage de vous lancer dans le trafic de vélos (environ 600’000!) qui sillonnent la ville à toute vitesse, vous pouvez toujours opter par une balade en vélo dans le Vondelpark, le « Central Park d’Amsterdam », situé dans le sud-ouest de la ville. Paisible et fréquenté par toute sorte de gens (des familles avec enfants aux groupes de jeunes), il est évidemment particulièrement conseillé les journées de soleil.

-Un petit mot sur la communication avec les habitants…à Amsterdam, l’anglais est une langue parfaitement maîtrisée par la plupart; si vous en connaissez même juste les rudiments vous n’aurez pas de problèmes à communiquer dans toutes les situations que vous pourriez devoir affronter lors d’un bref voyage. Cela dit, comme dans tout pays, si vous faites un effort pour sortir quelques phrases dans la langue locale, surtout si vous restez plus longtemps, cela sera apprécié. Le néerlandais, pour sa construction et sonorité, ressemble plutôt à l’allemand et donc pas aux langues latines…mais rien n’empêche d’essayer!

Vue sur un canal